Un autre Rondeau-La Nuit

La Nuit (Rondeau # 2)

Telle nuit! Sombre et si tranquille,

Rien il y a qui chante avec toi.

C’est la lune, ce qui t’isole

De montagne et bois à la fois.

 

Nul compagnon, sauf les étoiles,

Muettes, auraient perdu les voix.

Telle nuit! Sombre et si tranquille,

Rien il y a qui chante avec toi.

 

Sans le vent qui ne le révèle,

Soit une pluie, peux-tu savoir,

Le temps passe matins et soirs,

S'approche la veine ou la tuile.

Telle nuit! Sombre et si tranquille!

Zhuqing Hu (Lester)

La nuit de 11 janvier, 2010