Pour l'Haïti: Ballade de l'Histoire de l'Haïti

Ballade de l’Histoire de l’Haïti

 

Le soleil, où es-tu caché,

Derrière la nuage en tremblant?

Pourquoi crains-tu, si réservé

De nous vêtir en nous brillant?

Les corps et cendres fumant, 

Nous te crions combien de soirs

Éternels, immortels, avant

Qu’il ne répète plus l’histoire?

 

La mer, avais-tu oublié

Toutes les nefs, qui enlevant

Ce peuple, du pays si aimé

Sous les mains des vampires aux champs?

Le ciel et les fleuves sanglants, 

La boucherie plus qu’une fois.

Arrête-toi, tous témoignant,

Qu’il ne répète plus l’histoire!

 

La terre, pourquoi détester

ces impuissants, ces innocents?

Telle haine t’a exhorté

Aux lubies contre les enfants?

Le méritent-ils, sont-ils méchants?

Absurdité, un pareil loi!

À nos genoux, en te priant

Qu’il ne répète plus l’histoire.

 

Prince, que le port se nommant,

Vous attendent le bon vouloir!

Pouvez assurez, franchement,

Qu’il ne répète plus l’histoire?

 

–– Zhuqing Hu (Lester),

14 janvier, 2010